Skip to content


Le Jeudi 8 septembre 2016 à 16:56

« Comment tout peut s’effondrer »


C’est le titre d’un livre court et percutant (1) qui ne devrait pas vous laisser indifférent. La question n’est plus aujourd’hui de savoir dans quel monde les générations futures vont vivre mais combien d’années nous séparent de l’effondrement de notre civilisation – s’il n’a pas déjà commencé. L’accumulation de données et le panorama balayant plusieurs domaines (matières premières, climat, économie, finance, démographie, etc.) laissent peu de doute au lecteur sur l’avenir proche que nous nous sommes réservé. (2 130 mots)

Par Jacques-Olivier Teyssier

Extrait de la couverture de "Comment tout peut s'effondrer" de Pablo Servigne et Raphaël Stevens

Vous devez être abonné(e) pour lire la suite. Identifiez-vous ou Abonnez-vous pour lire cet article.

Il vous en coûtera seulement 6 € par mois !

Le seule ressource de Montpellier journal ?
Les abonnements et les dons de ses lecteurs. Abonnez-vous pour soutenir l'indépendance du site.

S'abonner

______________
(1) Comment tout peut s’effondrer, Pablo Servigne et Raphaël Stevens, Seuil, avril 2015, 299 pages, 19 €

Lire aussi :

« Tout va s’effondrer. Alors… préparons la suite »


Publié dans Environnement. Mots clés : , .

La visualisation des commentaires est réservée aux abonnés.