Skip to content


Le Vendredi 25 février 2011 à 18:19

La région Languedoc-Roussillon est-elle complice de crime de guerre ?

Oui répond la Coalition contre Agrexco qui reproche à la collectivité d’accueillir l’entreprise israélienne sur le port de Sète. Cette dernière exporte des marchandises produites dans les colonies illégales d’Israël en Cisjordanie. Où en est-on réellement au niveau du droit ? Quelles sont les positions politiques sur la question des colonies et des produits qui en sont issus ?

Ouzi Kouris, directeur général d'Agrexco France et Christian Bourquin, président de la région Languedoc-Roussillon le 18 janvier 2011 sur un bateau d'Agrexco à Sète (photo : J.-O. T.)

Dans

Vous devez être abonné(e) pour lire la suite. Identifiez-vous ou Abonnez-vous pour lire cet article.

Il vous en coûtera seulement 6 € par mois !

Le seule ressource de Montpellier journal ?
Les abonnements et les dons de ses lecteurs. Abonnez-vous pour soutenir l'indépendance du site.

S'abonner

Publié dans Politique. Mots clés : , , .

La visualisation des commentaires est réservée aux abonnés.