Skip to content


Le Mercredi 17 février 2010 à 1:49

« Un Besson ça ne va pas, deux Bessons bonjour les dégâts »

Hélène Mandroux n’a pas ménagé Georges Frêche mardi soir à Montpellier lors de son premier meeting de campagne pour les régionales en présence d’Arnaud Montebourg et devant environ 300 personnes.

Paul Alliès, cheville ouvrière de la liste et opposant à la candidature de Georges Frêche depuis au moins plusieurs mois, a déclaré à propos du président sortant : « On

Vous devez être abonné(e) pour lire la suite. Identifiez-vous ou Abonnez-vous pour lire cet article.

Il vous en coûtera seulement 5 € par mois !

Le seule ressource de Montpellier journal ?
Les abonnements et les dons de ses lecteurs. Abonnez-vous pour soutenir l'indépendance du site.

S'abonner

Publié dans Brèves, Politique. Mots clés : , , , , .

La visualisation des commentaires est réservée aux abonnés.